Toutes les fenêtres en détail



Les différents types de fenêtres



L'une des priorités lors du choix de fenêtres pour sa maison est le type d'ouverture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, que l'on ne peut pas ouvrir. Parmi les plus courantes, se trouvent la fenêtre classique à un ou deux battants, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et bien sûr la fenêtre coulissante, avec un vantail glissant sur l'autre. Certaines fenêtres présentent plusieurs ouvertures, à l'image de la fenêtre dite oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée. Parmi les fenêtres plus originales, vous pouvez pensez à la fenêtre à guillotine, qui s’ouvre verticalement.

Esthétisme et budget sont les critères primordiaux lors de la sélection du matériau des fenêtres. Il est bien sûr essentiel qu'elles s'harmonisent avec la maison. La fenêtre en polychlorure de vinyle se pose aisément, s'entretient facilement et est la moins chère, même s’il est inutile de se ruer sur les premiers prix. La fenêtre en bois présente des qualités esthétiques, durables et isolantes. De nos jours, elle est également adaptée aux baies vitrées.

Fenêtres pvc

La fenêtre en alu est plutôt destinée aux habitations contemporaines. Très solide, elle se décline aussi dans de nombreux coloris. Vous pouvez encore choisir une fenêtre mixte (bois et alu), qui associe les atouts de ces matériaux. Les personnes très adroites peuvent elles-mêmes installer les fenêtres. Cependant, mieux vaut préférer un menuisier.

Vous êtes sûr d’avoir un travail parfait et rapidement. Il faut aussi savoir que vous profiterez dans ce cas d’un taux de TVA réduit sur l'équipement comme sur les travaux. Pour finir, des assurances couvrent les éventuels dommages. Classique, au bord supérieur arrondi, arrondie ou triangulaire : on trouve quatre dessins d'ouvertures. De nombreuses dimensions de série garnissent les rayons.

Dans le cas où une taille standard ne s'ajuste pas pour une poignée de millimètres, il est envisageable de faire des adaptations. Cela dit, on doit quelquefois acheter du sur-mesure. Evidemment le coût s'en ressent et l'action d’un artisan certifié s’impose. Le tarif des fenêtres évolue en fonction de leur matériau, de la taille, de leur look, du type d'ouverture... Par exemple, une fenêtre droite fabriquée bois se vend en moyenne à 500€ ; une porte-fenêtre en PVC coûte entre 500 et 1 200€ quand en aluminium les tarifs les plus bas sont de 700 euros.

Au prix de la fenêtre, il faut généralement ajouter les poignées et autres crémones. La pose d'ouvertures solides entraine enfin des économies de chauffage. Dans ce cadre, vous avez droit à des aides financières.

Des fenêtres sécurisées



L’un des éléments à considérer au moment de l’achat d'une fenêtre est la sécurité, surtout jusqu'au 1er étage. L'idée est de dissuader toute effraction.

Le cadre comme des volets et la qualité des vitres y contribuent. Vous trouverez entre autres des vitres retardataires d’effraction. Les ouvertures des niveaux inférieurs sont aussi à équiper de barreaux. En neuf ou en rénovation, les ouvertures sont une priorité pour l’isolation de l'habitation. Mal isolées, elles peuvent effectivement vous faire perdre beaucoup d’énergie.

Au-delà du confort thermique, il est essentiel de prendre en considération l'isolation phonique. Pour cette raison, le vitrage simple se fait de plus en plus rare. La plupart des gens se tournent de nos jours vers le double vitrage. Dans les habitations basse consommation, le triple vitrage est à privilégier. Si vous avez un simple vitrage mais que vous voulez renforcer l’isolation, le survitrage constitue une excellente alternative..


Plus d'infos :